Fonctionnaire : quel est le prix à payer pour une assurance auto ?

L’assurance automobile destinée aux professionnels de la fonction publique a ses propres spécificités. Le plus souvent, il faut dire qu’elle a tendance à être plus onéreuse par rapport à celle d’un conducteur classique. Quoi qu’il en soit, il existe des réductions auxquelles ces derniers ont droit. Ces remises leur permettent de minimiser considérablement leur prime sans pour autant dénigrer leur couverture.

Un tarif en fonction des services inclus

Il est évident qu’une telle couverture se diffère des autres de par ses nombreux services d’assistance ainsi que l’excellente prise en charge du véhicule en cas de sinistre. Pour les agents de fonction publique hospitalière par exemple, il y a le dépannage de la voiture et la possibilité d’en emprunter une si une panne survient durant le trajet professionnel. Ceux de l’éducation nationale bénéficient aussi d’une couverture adaptée pour éviter qu’un enseignant ne puisse pas se rendre sur son lieu de travail. Pour en savoir davantage sur les garanties disponibles dans chaque contrat, visitez le site appelé le Guide du Fonctionnaire !

Un coût réduit en fonction des modalités

Pour que sa prime soit moins conséquente, l’assuré peut effectuer une analyse visant à faire baisser la totalité des mensualités à payer. Il peut par exemple augmenter le montant de franchises pour y parvenir. Une remise significative de par la compagnie d’assurance est aussi profitable dans la mesure où il réduira la valeur des plafonds d’indemnisation. En ce qui concerne les délais de carence, plus ils sont longs, plus la prime sera onéreuse.